Didactique Professionnelle (DP) et la Théorie des Situations Didactiques (TSD): le cas de la notion d'obstacle et l´activité de professeur.

FRANCISCO REGIS Vieira Alves

Resumo


La notion d'obstacles a acquis un espace d'attention garanti dans le domaine de la didactique des mathématiques, initialement introduit et appliqué au domaine des mathématiques, a partir du travail de quelques spécialistes français, dans les années 1980. D'autre part, lorsque nous considérons de manière spécifique le rôle et les activités professionnelles de l'enseignant, nous pouvons observer que différents plans d'action, et pas seulement les plans qui constituent les activités d'enseignement les plus visibles en classe, impliquent un ensemble de connaissances pragmatiques ce qui peut constituer un obstacle au développement professionnel. Ainsi, dans le présent travail, nous présentons une perspective de complémentarité impliquant certains éléments de la didactique des mathématiques et de la didactique professionnelle. Les deux théories originaires de France peuvent contribuer à la généralisation et à l'efficacité d'une perspective théorique de la complémentarité pour l'appréciation des obstacles récurrents dans l'activité de l'enseignant de mathématiques.


Palavras-chave


Didactique de Mathématique, Obstacles, Didactique Professionnelles, Professeur.

Texto completo:

PDF (Français (Canada))


DOI: https://doi.org/10.36397/emteia.v9i3.235008

Apontamentos

  • Não há apontamentos.


Licença Creative Commons
Esta obra está licenciada sob uma licença Creative Commons Atribuição 4.0 Internacional.

ISSN 2177-9309

Contato: revista.emteia@ufpe.br